Accueil ::> Quoi de neuf ? ::> Le dispositif de l’Atelier pour le niveau 6e

Le dispositif de l’Atelier pour le niveau 6e

vendredi 20 décembre 2019, par Mme Thébaud.

Une action innovante autour de la création artistique en partenariat avec Le Centre d’art et le lieu d’exposition d’art moderne Les Bains Douches.

L’atelier concerne 24 élèves recrutés sur la base du volontariat et après consultation des équipes pédagogiques des 3 classes de 6e.

Les objectifs visés par ce dispositif sont la pratique de plusieurs disciplines artistiques, alliant la découverte d’une technique tout en développant son esprit créatif et en s’initiant à l’art contemporain.

Les projets développés pendant l’année se font en relation avec le centre d’art contemporain du quartier Courteille tout d’abord. Les intervenants sont des artistes ou professeurs liés au centre : Didier Avenel pour la technique de la linogravure et Clothilde Pérard pour le modelage.

Chaque vendredi, de 13h30 à 15h30, les élèves se rendent au Centre, ils se séparent en 2 groupes répartis dans chaque atelier.

Avant de se rendre au centre, les élèves ont été sensibilisés par les professeurs en charge de ce cours (Mme Ciquier, professeure d’anglais, M.Cordier, professeur d’arts plastiques et Mme Thébaud, professeure documentaliste) au thème des monstres ou créatures fantastiques qui est au programme de français. Ils ont dessiné leurs représentations selon leurs imaginaires respectifs afin de les rendre réels ou presque...et les conjurer en quelque sorte.

Cette interdisciplinarité donne du sens à notre action et elle donnera lieu à une exposition des travaux au sein du collège et hors les murs pour être vue par tous.

Dans une 2e période, nous travaillerons avec la salle d’exposition d’art contemporain Les Bains Douches et l’artiste Arnaud Dezoteux dont le travail est marqué par les questions de production et d’appropriation de la culture pop.
Son outil de prédilection est le fond vert d’incrustation, qu’il utilise presque systématiquement. La technique découverte sera donc tournée vers la vidéo.

Voir en ligne : diaporama